Le 13 novembre dernier paraissait le dernier livre de Manu Larcenet, aux éditions Rêveurs : https://www.editionslesreveurs.com/, j’ai nommé : « Confinement en œuvres ».

Manu Larcenet, star internationale et intergalactique de la bande dessinée, voue une passion véritable aux peintres, même s’il a une préférence pour le 9ème art, pour sa narration. Il s’est donc fait plaisir en concoctant 120 pages où il se balade à travers ses peintures favorites, tout en se permettant d’y laisser quelques commentaires décalés.

Fan absolu de cet artiste, j’ai pris beaucoup de plaisir à moi aussi me balader d’un tableau à l’autre pour redécouvrir des peintres appréciés et d’autres, adorés; et surtout pour son humour qui me décroche bien des sourires.

Pages 64-65 : « Confiné chez Hockney, je me prends pour une putain de star américaine. » / Tableau « Jardin avec terrasse bleue » de David Hockney (2015), Collection privée.

 » Franchement, la bataille, ça me saoule. Il aurait pu s’acheter une PlayStation, Cézanne. »

Page 94, légende du tableau de Paul Cézanne, « Les Joueurs de cartes », au Musée d’Orsay, Paris.

Dessinateur, scénariste, auteur prolifique et complet de plus de 70 livres depuis ses premiers pas en 1994 dans Fluide Glacial, Manu Larcenet nous offre du plaisir graphique avec des couleurs pleins les yeux en ces temps sombres.

Pages 56-57 : « De la soirée chez Kandinsky, je ne vais pas mentir : je ne me souviens de rien. » / Tableau de Vassily Kandinsky, « Composition n°VII » (1913), Galerie Tretiakov, Moscou.

Toutes les époques, courants d’art et cultures y passent : un délice !

Pour en découvrir davantage :

https://www.editionslesreveurs.com/produit/confinement-en-oeuvres/
  • Un livre dépaysant qui permet de s’évader grâce à l’Art et à la malice de Manu Larcenet. A retrouver dans toutes les bonnes librairies !

Mots-clés : Art / Humour / Évasion

  • Vous pouvez retrouver ci-dessous toutes ses interviews sur France Inter :

https://www.franceinter.fr/personnes/manu-larcenet

Laisser un commentaire