Résumé : À travers les propos d’un conteur, nous vous proposons de suivre l’épopée tragique d’Ombrane, une mystérieuse créature éphémère née de la nuit, destinée à arpenter le monde et assister au déclin du royaume des Hommes, avant de disparaître avec eux.
Durant son voyage, elle liera un attachement profond à ces derniers et partagera leurs émotions qui iront des plus petites joies du quotidien aux plus grandes peurs existentielles.

Courant été 2020, les éditions Akiléos publiait une bande dessinée one-shot fantastique, dans les deux sens du terme 😉

Fantastique pour le genre et AUSSI pour le rendu final ! C’est une belle réussite signée Bastien Lextrait, aux commandes du scénario, et Julien Hanoteaux, maniant avec dextérité les illustrations et couleurs. Une épopée à la fois noire et poétique qui ravira bien des lecteurs, surtout à l’approche des fêtes…

Le constat est simple en soi, cette lecture a été synonyme de claque visuelle. Rien que ça, oui. Dès le premier regard, la rétine en prend pour son grade tant c’est un subtil équilibre entre noirceur et couleurs vives qui nous est offert. Ainsi, le mélange est un succès par K.O. On ne peut que l’accepter.

Vous passerez sans cesse d’une ambiance à une autre, du chaud au froid, de la douceur à la violence. Sans parler des graphismes variant entre éclats et précisions. TOUT est parfaitement maîtrisé pour que la magie soit au rendez-vous, ce qui a bien lieu dès les premières planches.

Cette folle épopée se veut pleine de légendes, de mystères avec une pointe de fantasy superbement dosée pour celles et ceux qui ne sont pas les plus friands habituellement. Là aussi un savant mélange est retrouvé entre magie et monde post-apocalyptique.

Arrivée à la fin de cette délicieuse BD de qualité, je me suis mise à espérer et surtout à imaginer un tome 2 ou pourquoi pas même un préquel… Ce one-shot, qui pourrait facilement continuer en saga, est une sacrée réussite des éditions Akiléos qui plairait à plus d’un, j’en fais le pari !

Les messages sont très actuels, j’irai même à dire écrire : intemporels. Le duo de choc nous montre le monde tel qu’il est, une pièce à deux faces : violent mais beau malgré tout. Puis on s’attache si rapidement à Ombrane, cette créature unique née de la nuit.

En quelques mots ? ON EN VEUT PLUS !

Mots-clés : Onirisme – Magie – Conte

~ Pour en découvrir davantage :

http://www.akileos.fr/catalogue/ombrane/

Laisser un commentaire