O pour Oeuvre : « Chacun de mes textes s’est construit sur un centre absent, ou vide, un creux ou un manque. Un silence, peut-être. Un mystère. Autour duquel j’essaie de faire tournoyer la langue. »

Découvrez l'Abécédaire de Stéphane Vanderhaeghe, à l'occasion de la parution de son troisième roman, P.R.O.T.O.C.O.L, le 3 février aux éditions Quidam. Poursuivons avec la lettre o comme oeuvre.

Continuer la lecture O pour Oeuvre : « Chacun de mes textes s’est construit sur un centre absent, ou vide, un creux ou un manque. Un silence, peut-être. Un mystère. Autour duquel j’essaie de faire tournoyer la langue. »

Sylvie Durastanti : « Pour ce qui est de cheminer, je me fie au conseil de Burroughs qui rappelait la leçon donnée par Coleridge dans Le Dit du Vieux Marin : celui qui parle (ou qui écrit) doit saisir la main de qui l’écoute (ou le lit) et ne plus la lâcher avant de l’avoir mené où il voulait le mener. »

Retrouvez l'interview qu'a accordée Sylvie Durastanti à Antoine à l'occasion de la parution de son premier roman, Sans plus attendre, aux éditions Tristram.

Continuer la lecture Sylvie Durastanti : « Pour ce qui est de cheminer, je me fie au conseil de Burroughs qui rappelait la leçon donnée par Coleridge dans Le Dit du Vieux Marin : celui qui parle (ou qui écrit) doit saisir la main de qui l’écoute (ou le lit) et ne plus la lâcher avant de l’avoir mené où il voulait le mener. »

R pour rat : « Je n’ai aucune passion pour les rats, ni pour les blattes ou les corbeaux, mais certains affects leur sont associés, certaines images (au sens large) et connotations, qui peuvent nourrir l’écriture et ouvrir des brèches dans le texte. »

Découvrez l'Abécédaire de Stéphane Vanderhaeghe, à l'occasion de la parution de son troisième roman, P.R.O.T.O.C.O.L, le 3 février aux éditions Quidam. Continuons avec la lettre r comme rat.

Continuer la lecture R pour rat : « Je n’ai aucune passion pour les rats, ni pour les blattes ou les corbeaux, mais certains affects leur sont associés, certaines images (au sens large) et connotations, qui peuvent nourrir l’écriture et ouvrir des brèches dans le texte. »