Votre dose de culture quotidienne

Les articles récents

"Un singe à ma fenêtre", d'Olivia Rosenthal, aux éditions Verticales : contre l'oubli ou la fuite, décortiquons.

En 1995, dans le métro de Tokyo, ont eu lieu 5 attentats au gaz Sarin , perpétrés par des adeptes de la secte Aum. Qu'en reste-t-il dans les mémoires aujourd'hui ? Un roman, un récit, un départ, une enquête, 25 ans après. Arriver au Japon interroger des habitants, qui n'ont pas été des victimes directes, mais qui ont été témoins (ou simplement au courant) de cet épisode tragique et saisir, ce faisant, autre chose, l'altérité observée, le Japon savamment écouté, senti, observé donc mesuré, le flou qui sépare le présent du passé, la pensée de du non-dit, le défini de l’indéfini, le personnel de l’impersonnel.

"Corps flottants", de Jane Sautière, éditions Verticales

"J'ai vécu mon adolescence à Phnom Penh de 1967 à 1970. J'en ai si peu de souvenirs que j'ai laissé toute la place à ces traces, des ombres projetées." Une recomposition sensorielle, une mosaïque de bribes et de corps mémoriel, une mémoire qui se clarifie par moments, par souvenirs comme un fil relieur, au cœur d'une touffeur tropicale, des rencontres, un premier amour qui tatoue une mémoire, et des odeurs. Et l'histoire, le Cambodge, les Khmers rouges, un besoin de révélateur pour faire parler les souvenirs qui nous hantent, aussi.

Une œuvre au cœur à corps

Grégoire Bouillier confère à son livre Le cœur ne cède pas une puissance électrique alors que les plombs du réel sautent. Faire sentir les pulsations du vivant face à nos morts successives. Marcelle Pichon ou l'autre nom d'un concert vertigineux dont la seule évocation du nom produit cette électricité atomique qu'on appelle littérature.

Interview de Last Train

Retrouvez l'interview qu'a accordée le groupe Last Train à Antoine et Christina avant leur concert le vendredi 23 septembre à l'occasion des trente du Noumatrouff. II est question entre autres de guitares électriques, de Christophe, de voitures, de portes à ouvrir, de Matrix,  de Virginie Despentes ou encore de connexion.

"Rodez Mexico", de Julien Villa, Rue de l'Échiquier

Un roman juste, une plume alternative guidée par un esprit loufoque et burlesque, mais qui sait interroger sur nos vies désormais toutes chiffrées, marchandisées, capitalismo-normalisées, n'étant plus que des objets. “Est-ce-que ta vie te plaît ?” Annie prend Marco en autostop et lui pose la question, une brèche s'ouvre, et si la question, il ne se l'était jamais posée, la réponse, elle, est dans ce roman. Une mise en abîme et en mots d'une lutte sans fin et d'un espoir qu'on espère malgré tout éternel, non mesurable, non comparable et non monnayable. Parce que Ya Basta.

Nos chroniques

Littérature

Découvrez toutes les actualités littéraires, nos chroniques ainsi que nos interviews d’écrivains.

Musique

Découvrez toutes les actualités musicales, nos chroniques ainsi que nos interviews d’artistes.

Cinéma et séries

Découvrez toutes les actualités du cinéma et des séries, nos chroniques ainsi que nos interviews de réalisateurs.

Les interviews

Arts

L’art, en long, en large et en profondeur. Une exploration de la création artistique qui n’est qu’un sauvage appétit pour voir, montrer et dire.

Mieux-être

Découvrez toutes les actualités liées au bien-être, nos chroniques, nos interviews ainsi que des pratiques.

Podcasts

Découvrez toutes nos émissions, micro-trottoirs, playlists et lecture.

Les actualités culturelles

Notre équipe

Cultures Sauvages est un média culturel, qui se donne pour mission d’explorer la culture, de guider ses lecteurs dans leurs choix à travers la sensibilité de chaque animateur. Cultures Sauvages est un collectif d’amis passionnés dans plusieurs domaines : littérature, poésie, comic book, développement personnel, musique, arts, voyages…

Cultures Sauvages existe depuis trois ans comme émission de radio d’abord mensuelle, puis bimensuelle depuis octobre 2019.

On rit bien entre ami.e.s : Céline, Sabine, Christina, Fabiola, Caroline, Emilie, Jean-Malo, Julien, Johann, Mathieu et Antoine. On raconte des bêtises, tout en étant sérieux en créant nos chroniques, nos interviews audio et vidéo. 

Cultures Sauvages, c’est aussi des partenariats avec plusieurs structures : le Lerchenberg, des maisons d’édition, des salles de concert, des salles de spectacles…