« Ingrid Bergman », de Denis Lachaud, aux éditions Actes Sud

Un livre étonnant, captivant et explorateur de l'être qui démarre sur une urgence de secours et ne dévoile que très progressivement la situation au lecteur. On avance pas à pas, sans vouloir aller trop vite. On découvre Ingrid, puis son identité avec elle, et sa fille Rosalie, telles qu'elles sont et peuvent se dire, on se laisse plonger au coeur d'un nœud d'interrogation. Et dans ce livre, on découvre aussi, ébahi, ému, tendu, la capacité incroyable à s’accoutumer à des situations impossibles, qu’on pourrait penser insupportables. Un roman vertigineux, funambule sur le fil de la violence, qui peut décons­truire l’individu mais ce faisant laisser entrer un passage insoupçon­nable vers la sortie de soi pour la reconstruction du moi : "La parole" sera libération.

Continuer la lecture « Ingrid Bergman », de Denis Lachaud, aux éditions Actes Sud

« Requiem », de Gyrdir Eliasson, aux éditions La Peuplade

Il est venu dans la maison pour composer de la musique.. Attentif au bruissement des insectes, au chant des oiseaux ou au souffle du vent, il compose. "Marche funèbre (pour débutants)", "Étude pour violoncelle, scie et marteau", il compose. C’est quelque chose qu’il fait comme il respire, nous explique-t-il. Et le lire est délicieux. Ceci est un roman intime et intense, emportant, comme La Peuplade sait le faire. Venez lire pourquoi ?

Continuer la lecture « Requiem », de Gyrdir Eliasson, aux éditions La Peuplade

« Je suis le dernier », d’Emmanuel Bourdieu, chez Rivages Noir

Une intrigue savamment emmêlée, une experte qui explore les dires de l'accusé façon "Lie to me". Un premier roman, ironie du premier/dernier, sombre et lumineux à la fois, sobre et intense, on sort du cadre du genre pour y plonger avec talent et respect. La sociologie, la psychologie, la philosophie sont des personnages secondaire de ce roman, il faut avouer. Bref, c'est un très très bon roman. Un face à face pointilleux, exaltant, brillant, aux phrases courtes qui percutent, puisque le vrai est l'objectif final.

Continuer la lecture « Je suis le dernier », d’Emmanuel Bourdieu, chez Rivages Noir